13 — 15.05.2022

Kate McIntosh Bruxelles

Polyrhythmic School

free school

Kaaitheater

Accessible pour des personnes en chaise roulante | Anglais | Pour toute personne intéressée par les rythmes et les récits politiques | 3 jours d'engagement | atelier | Cet atelier est COMPLET (inscription à la liste d'attente : via freeschool@kfda.be)

They say when we’re all in the same space listening together, our heartbeats might end up synchronizing. But our breathing will not, our breathing will stay polyrhythmic. They say listening might be the most complex of all human behaviours. To listen is a state of tension. (Listening across difference.) (Listening further than you can see.)
— Kate McIntosh

Pour sa participation à la Free School, Kate McIntosh poursuit l’enquête menée dans sa dernière création To Speak Light Pours Out. Elle organise, trois jours durant, un programme polyrythmique pour une vingtaine de participant·es qui sont invité·es à plonger dans un monde où rythmes, voix, textes et leurs significations interagissent pour se façonner et se canaliser. Pendant cet atelier, iels se penchent sur le potentiel politique des polyrythmies, cette forme musicale qui ne permet pas l’existence d’une seule voix dominante. L’artiste invite des écrivaines féministes, des musicien·nes et d’autres intervenant·es à collaborer au programme, laissant la place aux désaccords, accueillant et célébrant ainsi un vivre-ensemble complexe.

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, KANAL — Centre Pompidou, Kaaitheater

Un workshop de Kate McIntosh, avec Katharina Ernst et des invité·es

→ see also: Free School
website by lvh