Un festival peut-il se transformer en école temporaire ? Si l’on devait inventer une école aujourd’hui, quel serait son programme et à qui s’adresserait-il ? Pendant dix jours, la Free School se consacre au partage de pratiques, de savoirs et de réflexions.

De plus en plus d’artistes considèrent aujourd’hui les modes d’échange et d’expérimentation pédagogiques comme une nécessité artistique plus qu’un enjeu secondaire de leur travail. C’est pourquoi la Free School tient une place physique et symbolique centrale au sein du festival. En cours de route, elle transforme le centre du festival en une cour de « recréation » où la rencontre, l’apprentissage et l’échange des savoirs peuvent avoir lieu. La Free School propose un large panel d’activités : cours de danse, lecture et écriture de récits de science-fiction, auto-apprentissage et réflexion à travers des objets ou la construction automobile, etc. Ces activités sont gratuites et accessibles à tou.te.s. Certaines se déroulent dans un espace ouvert en offrant la possibilité d’entrer et de sortir librement. D’autres se déroulent dans un espace protégé en proposant une trajectoire plus orientée et pour un groupe de participant.e.s ciblé. Tous ces moments invitent à cohabiter ensemble et à partager du temps, des réflexions et des pratiques collectives. La Free School est un lieu où le passé vient nourrir le présent et s’ouvre sur un futur toujours en devenir.

17—26.05 
Recyclart / La Raffinerie / Cinemaximiliaan 
Gratuit
Inscription par projet, obligatoire (capacité limitée)

En collaboration avec : Article 27 (Pass Découverte), CIFAS (Centre International de Formation en Arts du Spectacle), Cinemaximiliaan, Decoratelier Jozef Wouters, Institut Saint-Joseph (Etterbeek), La Raffinerie / Charleroi Danse & Recyclart
Avec le soutien de : Contour (Mechelen), SAU/MSI Brussels