À l'instar du reste du champs culturel et social, le Kunstenfestivaldesarts a été contraint d'annuler son édition de mai. Grâce au soutien fidèle du public, des autorités et des sponsors – et à la vente des Tickets Fantômes, notre action de solidarité – nous avons pu continuer à rémunérer nos artistes et notre personnel pour leur travail. Malgré les difficultés causées par l'annulation du festival, nous ne voulions pas achever l'année 2020 les mains vides et avons préparé un nouveau programme pour l’automne 2020.

Avec ce nouveau programme, nous voulons remercier la ville et nos spectateur·ices après cette période difficile, mais aussi soutenir la communauté artistique qui a été touchée en plein cœur par la crise du coronavirus. La moitié des projets que nous présenterons à l'automne seront de nouvelles commandes, faites pendant la période de confinement, avec lesquelles nous avons voulu donner aux artistes la possibilité de continuer à travailler, et repenser leur pratique artistique, malgré les restrictions. Avec les nouvelles créations d'Anne Teresa De Keersmaeker, Radouan Mriziga et Gwendoline Robin, nous sommes à la hauteur de l’engagement du festival sur la scène locale. En même temps, en cette période où les mesures de sécurité rendent les échanges internationaux plus difficiles, nous estimons qu'il est également crucial de souligner le rôle du festival dans son soutien aux artistes non-européens. C'est dans ce sens que nous avons produit et accompagné ces dernières semaines de nouvelles créations d’artistes comme Tania Bruguera et Yael Bartana avec de nouvelles formes d'interaction à distance. 

À l'automne, le Kunstenfestivaldesarts apparaîtra sous trois formes différentes dans la ville. Du 4 au 8 septembre, nous organiserons Every Inside Has an Outside, un événement de cinq jours à la Maison des Arts, aux Halles de Schaerbeek et en plein air, qui vise à réfléchir sur le temps que nous vivons à travers sept projets artistiques et un programme public. En octobre, avec The Diasporic Schools, nous soutiendrons sept artistes avec de nouvelles créations permettant un échange dans un contexte diasporique, ouvertes à une sélection de participants, et au grand public à travers une série de rencontres en ligne. Enfin, du 26 au 29 novembre, en collaboration avec six maisons d'art bruxelloises et sept artistes bruxellois·es, nous présenterons le festival News From Home

Ces trois moments découlent de l'ADN du Kunstenfestivaldesarts, et forment les trois îles de l'archipel qui donne forme cette année au festival. En septembre, nous célébrerons la capacité des artistes à parler et à réfléchir sur le présent. Nous chercherons également avec eux·elles de nouvelles formes de présentation qui permettront des expériences communes dans le cadre des règles de distanciation sociale. Avec l'école virtuelle, nous poursuivrons le projet de la Free School et soutiendrons la création internationale à une époque où le monde est fermé. Et lors du dernier week-end du festival, en novembre, nous rendrons hommage à Bruxelles en tant que ville d'artistes dans toute sa diversité. Tous ces ingrédients – formules artistiques innovantes, place dans l'espace public, échange international, pédagogie expérimentale, ancrage à Bruxelles, … – culminent normalement dans un festival qui s’étend durant trois semaines. Aujourd’hui, avec le public, nous entreprenons un voyage d'île en île sur une période de trois mois.

La direction du festival,
Sophie Alexandre, Daniel Blanga Gubbay, Dries Douibi