Voicing Pieces

Les Brigittines
  • 18/05 | 17:00 - 22:00
  • 19/05 | 17:00 - 22:00
  • 20/05 | 12:00 - 22:00
  • 21/05 | 12:00 - 22:00
  • 23/05 | 17:00 - 22:00
  • 24/05 | 12:00 - 22:00
  • 25/05 | 12:00 - 22:00
  • 26/05 | 12:00 - 22:00
  • 27/05 | 12:00 - 22:00

€ 14 / € 10
± 30 min
EN

Fixez votre heure d'entrée à la billetterie.

Élevons la voix ! Avec Voicing Pieces, Begüm Erciyas explore la force politique et poétique de l’acte de parler. Dans l’intimité d’une cabine insonorisée, nous découvrons un script dont il nous faut décrypter les mots à voix haute. Seul ou seule devant le texte, nous devenons le public de notre propre interprétation. La simple action de lire tout en s’écoutant parler se transforme en une expérience théâtrale et chorégraphique. Notre voix se détache de notre corps. Elle devient un outil d’action, un étonnement, un spectacle. Comme dotée d’une volonté autonome, elle joue avec nous autant que nous jouons avec elle. Notre voix ne nous semble-t-elle pas toujours étrange et inauthentique ? Voicing Pieces nous invite à découvrir et à accepter l’étranger en nous-même. Une expérience libératrice.

Concept
Begüm Erciyas

Réalisation
Matthias Meppelink and Begüm Erciyas

Dramaturgie
Marnix Rummens

Texte
Matthias Meppelink, Begüm Erciyas, Jacob Wren

Manipulation live
Julia Krause, Niels Bovri, Begüm Erciyas, Marc Melià, Eric Desjeux

Acceuil
Lili M. Rampre

Construction
Tim Vanhentenryk, Lena Buchwald, Barbara Greiner

Collaboration artistique
Jean-Baptiste Veyret-Logerias

Manager de production & RP
Barbara Greiner

Remerciements
Christophe Albertijn, Emi Kodama, Matthew Goulish, Ludo Engels, Jesse Jansens, Juan Gabriel Harcha, Philippe Quesne

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, Les Brigittines

Production
Begüm Erciyas, Platform 0090

Coproduction
wpZimmer (Anvers), STUK (Louvain), Tanzfabrik Berlin/Tanznacht Berlin

Soutien recherches/résidence
Kunstencentrum BUDA (Courtrai), Q-O2 Workspace for experimental music and sound art (Bruxelles), FrankfurtLAB, Tanzrecherche NRW, Goethe-Institut Villa Kamogawa

Avec le soutien de
Hauptstadtkulturfonds Berlin

Back to top