Uncanny Valley

€ 20 / € 16
1h30
EN > FR/NL

Lorsqu’elle est trop grande, la ressemblance entre un robot et un humain éveille la méfiance. Elle met en doute la limite qui distingue encore l’homme de la machine, et avec elle, les certitudes qui définissaient jusque-là notre propre humanité. Cette zone de trouble, que le professeur de robotique japonais Masahiro Mori a qualifiée de « vallée de l’étrange » (uncanny valley), est le point de départ de Rimini Protokoll. Pour leur nouvelle création, le collectif allemand a collaboré avec l’auteur de théâtre Thomas Melle, dont l’apparence physique a servi de modèle pour le développement d’un robot humanoïde « plus vrai que nature ». Sur scène, le sosie mécanique se substitue à l’original humain, et soulève toute une série d’interrogations : Que devient l’original lorsque la réplique artificielle prend le dessus ? Peut-il apprendre à mieux se connaître lui-mème à travers cet alter-ego électronique ? L’original et son double sont-ils voués à la compétition ou l’alliance est-elle aussi possible ? Sommes-nous capables en tant que spectateurs de ressentir la même empathie pour la machine que pour l’être humain ? Uncanny Valley se confronte avec brio à la frontière de plus en plus ténue qui sépare ces deux réalités. Une forme aussi inquiétante que fascinante.

De : Rimini Protokoll (Stefan Kaegi) & Thomas Melle/Müncher Kammerspiele
Concept, textes et mise en scène : Stefan Kaegi
Textes, corps et voix : Thomas Melle
Équipement : Evi Bauer
Animatronique : Chiscreatures Filmeffects GmbH
Fabrication et finitions des têtes en silicone / teintures et cheveux : Tommy Opatz
Dramaturgie : Martin Valdés-Stauber
Image vidéo : Mikko Gaestel
Musique : Nicolas Neecke
Surtitrage : Babel Subtitling  

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, Kaaistudio’s
Production : Münchner Kammerspiele
Coproduction : Temporada Alta (Girona), Berliner Festspiele (Berlin), Immersion - Feodor Elutine (Moscou), SPRING Performing Arts Festival (Utrecht), FOG Triennale Milano Performing Arts (Milan), donaufestival (Krems)
Droits de présentation par : Rowohlt Theater Verlag, Reinbek bei Hamburg
Avec le soutien de : Goethe Institut

Back to top