The Guided Tour – Once We Shared Consequent Masturbation

WIELS
  • 09/05 | 19:00
  • 12/05 | 19:00
  • 13/05 | 19:00
  • 26/05 | 19:00
  • 27/05 | 20:00

€ 14 / € 10
1h 20min
EN

Performance debout
Combi-ticket Le musée absent + performance € 20

À la fois vidéaste, performeur, poète et musicien, l’artiste Nástio Mosquito traverse librement les disciplines. Se mettant lui-même en scène pour subvertir la notion d’identité, tant culturelle que sociale et politique, il crée des performances qui le voient jouer avec les rôles et les attitudes, entre présentateur, conteur, prédicateur et orateur politique. Pendant le festival, il devient Abdul RodeLaisse, un guide qui mène des réfugiés, des sans-abri et autres citoyens oubliés à travers l’exposition Le musée absent. Dans le monde de l’art contemporain, le discours curatorial exerce une influence de plus en plus dominante. Questionnant l’autorité du langage – sur l’art, mais pas seulement –, Mosquito nous propose une visite alternative, un récit parallèle où l’analyse esthétique se mêle à la fiction et au commentaire politique.

Une conception de
Nástio Mosquito

Dans le cadre du
Musée absent

Écrit & développé par
Nástio Mosquito & Bedwyr Williams

Avec
Nástio Mosquito & Guy Dermul

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, WIELS

Production
ZZZZZ

Back to top

« (…) De quoi nous préoccupons-nous ? C’est tellement exigeant en ce moment de juste nous préoccuper de ce qui nous préoccupe en effet… L’intelligence, la pertinence, la capacité et la reconnaissance dépendent de tellement de choses, de tant de principes et de causes dont nous affirmons nous préoccuper. Je me fous des gorilles, je me contrefous des vieillards grabataires n’ayant plus aucune utilité. Je ne me préoccupe pas du concept d’égalité. Alors, l’art !!??? », comme le déclare Abdul RodeLaisseà un moment donné.

Nástio Mosquito, né sur Terre et basé dans un de ses continents, se glisse dans la peau d’un nouveau personnage. Un guide de musée qui organise des visites clandestines pour des réfugiés locaux, des sans-abri, des citoyens oubliés. Une convulsion d’amour, d’indignation, d’espoir, de désespoir et de lutte pour maîtriser le chemin de la foi, de l’engagement, de la priorité et de la confiance. Dans cette performance, l’échec est célébré avec une discipline scientifique.

Back to top