The Body’s Legacies Pt. 2: The Postcolonial Body

€ 8 / € 6
50 min
FR > NL/EN

Le film d’essai de Kader Attia explore le concept du corps « racisé » et de sa perception dans l’espace public. Quatre points de vue différents, présentés par des intellectuels et des activistes, développent un discours sur la thématique du corps envisagé selon la perspective de la discrimination raciale. Quelle empreinte l’histoire, la politique actuelle, l’économie et l’architecture imposent-elles sur le corps ? Du compte rendu personnel à l’analyse sociologique en passant par l’expérience individuelle, la narration apporte un éclairage particulier sur l’histoire de la violence policière à l’égard du jeune Théo Luhaka dans une banlieue parisienne en février 2017. Kader Attia analyse avec lucidité et de façon presque chirurgicale comment l’héritage de la violence coloniale et la stratification raciale affectent physiquement ceux qui en sont les victimes ; et cela, jusque dans la manière dont ils perçoivent leur propre corps dans l’espace public. The Body’s Legacies (Les héritages du corps) conteste explicitement le discours ordinaire sur le racisme, tel qu’il est généralement présenté dans les médias, où des voix s’élèvent pour évoquer le corps des autres, et que ces derniers ne sont considerés que les objets muets de leurs propos.

A voir aussi : Talk : The body: conquests and resistance
21/05 – 20:00
FR/NL
Entrée gratuite
Avec : Olivier Marboeuf
En collaboration avec : Black Speaks Back

A voir aussi : Free School : The Politics of Sexuality

Un film de : Kader Attia
Avec : Norman Ajari, Amine Khaled, Olivier Marboeuf et Louisa Yousfi
Surtitrage : Babel Subtitling

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, Cinema Palace Avec le soutien de l'Institut Français et de l'Ambassade française en Belgique, dans le cadre d'Extra

Back to top