my shapes, your words, their grey

€ 16 / € 13 (-25/65+)
50min
EN

Performance debout / pas de sièges
Rencontrez l’artiste après la représentation du 11/05
L'exposition est accessible du 10 > 13/05 – 11:00 > 18:00

Pourquoi parler une langue que vous seul(e) maitrisez ? Depuis le début de son parcours, le chorégraphe et plasticien Philipp Gehmacher est hanté par l’idée d’une (im)possible forme de communication universelle. Avec les années, il s’est construit un vocabulaire artistique propre, empruntant des éléments au langage parlé, à la danse et aux arts visuels. Avec my shapes, your words, their grey présenté au WIELS, Gehmacher convoque un « espace gris » (grauraum) : une pièce qui échapperait à la fois au white space de l’espace d’exposition et à la black box de la salle de représentation. Le gris n’y est pas le résultat d’un compromis consensuel et neutre, mais une invitation à étendre les relations potentielles qui peuvent naître entre les corps, les objets et les espaces. À travers le mouvement, les mots, les pensées, Gehmacher détache délicatement ses oeuvres de leur matérialité. Les humains et les objets finissent par s’atteindre mutuellement, jusqu’à former des constellations surprenantes. my shapes, your words, their grey nous accueille dans un espace tiers et inclusif, qui contient la promesse d’une expérience encore inconnue.

Concept, installation, objets, performance
Philipp Gehmacher

Assistance installation & objets
Susanne Griem, Stephanie Rauch

Musique
Gérald Kurdian

Production
Stephanie Leonhardt

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, WIELS

Production
Mumbling Fish

Coproduction
Tanzquartier Wien

Avec le soutien de
Kulturabteilung der Stadt Wien

Back to top

Philipp Gehmacher (°1975) a grandi à Salzbourg et à Vienne. Après avoir passé dix ans à Londres, il retourne à Vienne en 2003. Dès 1999, il réalise les œuvres chorégraphiques in the absenceHoles and Bodiesembroydergood enoughmountains are mountainsincubatordas überkreuzen beyder hände et like there’s no tomorrow avec, entre autres, les performeurs David Subal, Clara Cornil, Rémy Héritier, le compositeur Pedro Gomez-Egana, le pianiste Alexander Lonquich, les théoriciens Peter Stamer et Myriam van Imschoot. En 2007, Gehmacher entame une collaboration avec Meg Stuart. Cela donne lieu au spectacle MAYBE FOREVER, poursuivi en 2010 par l’installation performance the fault lines, avec Vladimir Miller. En 2008, Philipp Gehmacher est le commissaire de la série STILL MOVING,dans le cadre duquel il a présenté la formule de lecture-performance walk+talk. En 2009 et 2010, Philipp Gehmacher et Vladimir Miller réalisent les installations vidéo dead reckoning et at arm’s length.

Back to top