Midnight Special Agency

La Bellone

CentreduFESTIVALcentrum

2-24/05 > 0:00
Duration: 5’
En

Il est minuit moins cinq sur la chaîne bicommunautaire et internationale du KunstenFESTIVALdesArts. Quartier général : CentreduFESTIVALcentrum, à La Bellone. Jingle. Minuit. Flash info. « Willkommen, bienvenue, welcome… »

Chaque jour, en mai, trois « envoyés spéciaux » venus de Berlin et de Francfort commentent l’actualité du festival et regardent la ville qui l’accueille, images, invités et objets trouvés à l’appui. Ces artistes-là sont fins détourneurs de réalités existantes. Alertes et critiques, les trois performers créent pour Bruxelles une Midnight Special Agency, very special…

Par:

Helgard Haug, Stefan Kaegi, Daniel Wetzel

Avec:

Chaque soirée un 'nouvel' acteur

Production & Présentation:

KunstenFESTIVALdesArts

Avec le soutien de:

Goethe Institut Brüssel

Back to top

Tous les soirs et pendant cinq minutes, nous faisons le bilan. Comme si la télé était la réalité. Dans chaque J.T. tridimensionnel (théâtral), la parole est donnée à quelqu’un de Bruxelles, que nous aurons rencontré dans la journée – 25 fois.


Manager, vendeur de chiche-kebabs, fonctionnaire de l’état civil, mannequin pour chaussures, étudiant en biochimie... Nous sommes tous des présentateurs de J.T. potentiels. Ces présentateurs seront sélectionnés sur base de notre propre intérêt envers eux, pour le métier qu’ils exercent dans la ville, pour leurs expériences et leurs projections, pour leurs stratégies à faire de cette ville la leur.
Informations nationales, internationales, business, culture, sports, météo,... selon des règles du jeu bien fixées, à travers un catalogue de questions, le protagoniste du jour donne sa vision des choses, il crée la Une sur son propre terrain.
Des catastrophes, des événements et des scandales ont lieu et ceux-ci ne sont pas adaptés au format de la caméra. Le théâtre, lui, peut divulguer ces nouvelles de façon immédiate, ce que le petit écran n’arrive pas à faire.
Les 25 mini-drames décriront le portrait d’une ville polyphonique. Frontières linguistiques et divisions territoriales peuvent faire l’objet d’un sujet tout comme l’arrivée des eurocrates ou l’épanouissement d’oasis multiculturelles. Cependant, le reportage urbain fera des incursions dans la fiction. Quel rôle ces présentateurs de J.T. aimeraient-ils jouer dans la ville? Quelles sont leurs propres questions brûlantes, leurs prochaines rencontres au sommet ?

Playing kings and queens for one day
(Rois et reines d’un jour)

Les recherches sur le terrain constituent la recette et la méthode pour tous les projets de HAUG / KAEGI / WETZEL :
Si Disneyland est là pour que le reste du monde paraisse plus réel, alors le monde réel est là pour être mis en scène. C’est de cette façon – selon une libre interprétation de Jean Baudrillard – que l’on peut décrire le credo du Rimini Protokoll. Le Rimini Protokoll est le nom de code de trois, quatre guérilleros urbains qui veulent transformer le monde, du moins pour un temps, et de préférence clandestinement. Ils trafiquent de l’art, pas de bombes, au coeur de la réalité et observent le public pendant que celui-ci observe l’explosion. L’explosion est un succès si vous ne distinguez plus la frontière ténue qui sépare la réalité du manipulé. (Renate Klett).

Haug / Kaegi / Wetzel ne travaillent pas avec des acteurs professionnels, mais avec des acteurs « ready-made ». Cela fait partie de leur concept. Ils décrivent leurs acteurs comme des spécialistes. Ils invitent monsieur tout le monde à monter sur scène. Cela donne un jeu permanent à la lisière de la réalité et de la fiction, du document et du récit. Le théâtre peut alors devenir l’authentique et l’authentique, théâtral.(Journal Frankfurt)

Pour l’instant, Helgard Haug et Daniel Wetzel préparent entre autres la pièce de théâtre « touristique » Hot Spots(Goethe Institut Athen) et viennent de mettre en scèneApparat Berlin à la Volksbühne de Berlin. Stefan Kaegi a participé à des projets locaux en Argentine et au Brésil. Avec Bernd Ernst, il fonde Hygiene Heute. Ils ont réalisé entre autres Der Hermeneutische Fitness Studio pour le Beusschouwburg à Bruxelles, et Physik, une pièce sur la gravitation, pour le Museumsquartier Wien (Vienne), à Francfort et à Rotterdam.

Back to top