De Living

€ 18 / € 15
1h20
Language no issue

Avec sa nouvelle création De Living (Le Salon), Ersan Mondtag présente son travail au Kunstenfestivaldesarts pour la première fois. Révélé en 2016 par la critique allemande en tant que meilleur metteur en scène émergent et meilleur créateur de décors et de costumes, Mondtag s’affirme comme un artiste complet parmi les plus célébrés de sa génération. De Living s’ouvre avec l’arrivée d’une femme dans un salon et s’achève par son suicide. A moins que ce ne soit l’inverse. Peut-on faire un récit de cette dernière heure à rebours ? Que fait cette femme ordinaire, juste avant la fin ? Pouvons-nous comprendre son acte et accepter sa décision? Y a-t-il une manière d’empêcher qu’elle mette fin à sa vie ou le dénouement relève t-il de l’inexorable, voire de la libération ? L’histoire du théâtre foisonne de personnages qui trouvent ou se donnent la mort : Antoine et Cléopâtre, Roméo et Juliette, Agamemnon et Cassandre… Nous connaissons leur sort funeste avant même que la pièce ne commence, et pourtant notre fascination demeure intacte. Devant l’inéluctable et la fatalité, la représentation offre un moment de jouissance, qui sert peut-être aussi parfois à suspendre notre sentiment d’impuissance et retrouver un peu la raison…

Mise en scène : Ersan Mondtag
De et avec : Doris et Nathalie Bokongo Nkumu (Les Mybalés) 

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, Théâtre National Wallonie-Bruxelles
Production : NTGent
Coproduction : Kunstenfestivaldesarts, La Villette (Paris), HAU (Berlin), Boulevardfestival (Den Bosch)
Avec le soutien de : Goethe Institut et du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge

Back to top