Congo

€ 18 / € 15
FR > NL

«Le Congo, ça n'existe pas. Il n’y a qu’un fleuve et la grande forêt. » La recherche chorégraphique et théâtrale de Faustin Linyekula est comme un grand puzzle à partir duquel le chorégraphe re-constitue, ré-écrit et re-raconte l’histoire de son pays, l’actuelle République Démocratique du Congo. L’année dernière, sa pièce Banataba avait proposé un dialogue physique et symbolique avec l'AfricaMuseum, alors encore fermé pour rénovation. Elle interrogeait, à la lumière d’un voyage personnel documenté et dansé, les manières de renouer avec un passé pillé ou disséminé à travers l’Occident. Pour sa dernière création, Linyekula travaille avec l’écrivain Eric Vuillard autour de son très remarqué Congo (2012). Au croisement du roman et de l’historiographie, le texte revient sur la construction de l’Etat congolais par les colons européens, avec parmi eux les tristement célèbres Henry Morton Stanley (l’explorateur), Charles Lemaire (l’éclaireur), et Léon Fievez (le tortionnaire). Linyekula confronte le texte de Vuillard à sa propre matière chorégraphique et à des enregistrements sonores immersifs. Il relie ainsi l’histoire sanglante du pays aux traumas qui continuent aujourd’hui d’impacter la population congolaise. Congo recompose un pays(age) et un héritage complexes que le public ne pourra éluder.

À voir aussi: Free School: Inventing Schools #2, avec Lia Rodrigues & Faustin Linyekula


Direction artistique : Faustin Linyekula
Textes : Eric Vuillard
Avec : Daddy Moanda Kamono, Faustin Linyekula, Pasco Losanganya
Bande son : Franck Moka, Faustin Linyekula
Création lumières : Koceila Aouabed
Surtitrage : Babel Subtitling 

Présentation : Kunstenfestivaldesarts, KVS
Production : Virginie Dupray/Studios Kabako
Coproduction : Kunstenfestivaldesarts, Théâtre de la Ville/Festival d’Automne (Paris), Ruhrtriennale, HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Théâtre Vidy-Lausanne, Le Manège, Scène nationale de Reims, Holland festival (Amsterdam), Festival d'Automne à Paris
Avec le soutien de : Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Centre National de la Danse – Pantin (Paris), KVS (Brussels)
Avec le soutien de l'Institut français et l'Ambassade de France en Belgique, dans le cadre d'Extra

Back to top