BR.#04

Tragedia Endogonidia - IV Episode

La Raffinerie

4.5.6.7/05 > 20:30
Documentation Cesena, Avignon, Berlin > 18:00 (doors open)

« Je sens que nous avons tous besoin du sphinx d’une Tragédie innommée. Tragedia Endogonidia sera un organisme en fuite qui, sans fin, s’auto-enfante… »

Romeo Castellucci

Les Italiens de Cesena ouvrent un chantier théâtral considérable qui devrait toucher six pays et onze villes pendant deux ans. Chaque Episode – un météore – récolte les spores de la première base, Cesena, les transforme et en auto-génère d’autres. Tragedia a pour soleil l’antre du tragique et, pour satellites, la voix, la lumière, la naissance, le sexe, le cerveau et l’économie… A Bruxelles survient le quatrième ‘météore’ théâtral, accompagné par les vidéos des précédents : Cesena, Avignon et Berlin.

Mise en scène, scénographie, lumières & costumes:

Romeo Castellucci

Composition dramatique, sonore & vocale:

Chiara Guidi

Trajectoires & écritures:

Claudia Castellucci

Musique originale et interprétation en direct:

Scott Gibbons

Avec:

Sonia Beltran Napoles, Claudio Borghi, Ivo Bucciarelli, Claudia Castellucci, Sebastiano Castellucci, Luca Nava, Sergio Scarlatella

Mémoire vidéo:

Cristiano Carloni, Stefano Franceschetti

Photo:

Luca Delpia

Interprétation et réalisation des Costumes:

Gabriella Battistini

Interprétation et réalisation des lumières:

Fabio Sajiz

Statique et dynamique:

Stephan Duve

Réalisation du décor :

Emilia Romagna Teatro Fondazione Workshop

Machinistes :

Salvo Di Martina, Riccardo Maccheroni

Lumières:

Fabio Sajiz, Luciano Trebbi

Technicien du son :

Marco Olivieri

Assistance :

Sonia Brunelli, Stefano Ferra & Paul Prestipino

Accessoires:

Carmen Castelluci

Perruques :

Mario Audello/Torino

Effets spéciaux de maquillage:

Michele Guaschino/Torino

Organisation:

Gilda Biasini, Cosetta Nicolini,

Direction de production:

Alessandra Vinanti

Assistance:

Silva Buldrini

Administration:

Elisa Bruno, Massimiliano Coli, Michela Medri

Consultant & Planning:

Thomas Consulting Group

Traduction>anglais:

Valentina Guidi

Traduction>français (à l'exception du texte de JoeKelleher):

Jean-Louis Provoyeur

Remerciements à :

Céline Astrié, Dario Boldrini, Joe Kelleher, Savino Paradiso, Nicholas Ridout

Production:

Socìetas Raffaello Sanzio (Cesena), Festival d'Avignon, Hebbel Theater (Berlin), KunstenFESTIVALdesArts (Brussel/Bruxelles), Bergen International Festival, Odéon -Théâtre de l'Europe avec/met/with le Festival d'Automne à Paris, Romaeuropa Festival, Le Maillon-Théâtre de Strasbourg, LIFT (London International Festival of Theatre), Théâtre des Bernardines avec/met/with le Théâtre du Gymnase à Marseille

En collaboration avec:

Emilia Romagna Teatro Fondazione

Avec le soutien de:

Programme Culture 2000 of the European Union CLT2002/A2/IT-2055

Back to top

La Tragedia Endogonidia est un cycle dramatique qui se développe au cours de onze Episodes distincts, reliées à neuf villes européennes. Il s’agit d’un système de représentation ouvert qui ne cessera de se transformer pendant les trois années que dure son processus et qui révèle d’étape en étape les différents stades de son évolution. Les Episodes sont ainsi marqués d’un sigle spatio-temporel indiquant les lieux du parcours de la Tragedia – les villes – et d’un numéro progressif relatif au processus de transformation.

Le terme « Endogonidia » fait allusion aux être vivants simples, qui intègrent en leur sein la présence de deux gonades (1) : cette coexistence leur permet de se reproduire à l’infini. Par contre, le mot « Tragedia » suppose une fin (celle du héros). Tragedia Endogonidia est en quelque sorte « l’infinité de la fin ».

L’objectif est de représenter la tragédie, en la concevant maintenant et de nouveau, ici, dans le temps et l’espace où nous nous situons. La séquence des images ne rappelle aucun mythe reconnaissable ; elle est, au contraire, toujours projetée vers l’avenir. Tous les Episodes sont peuplés de personnages basiques et récurrents ; les thèmes et les concepts de la tragédie sont vécus par le spectateur, renvoyé à sa nature de témoin.

L’étape de Bruxelles ( BR.#04 ), le IVème Episode, introduit de nouveaux personnages dans l’univers de la Tragedia Endogonidia. Il s’agit de personnages liés au thème du temps, lequel n’est pas considéré d’un point de vue abstrait, mais comme partie intégrante de l’âge biologique des hommes. BR.#04 analyse la vie humaine et la dimension de sa durée, en interrogeant surtout l’énigme de son commencement : la venue au monde, l’initiation au langage et la descente dans le gouffre du temps.

La Tragedia Endogonidia comprend également un Cycle Filmique, le Journal des déplacements « Idioma, Clima Crono » (Idiome, Climat Chrono) et un Atlas des images et des idées.

Ce cycle, que la Socìetas Raffaello Sanzio développera jusque fin 2004, se compose comme suit :

C.#01 CESENA 25-26 Janvier 2002

A.#02 AVIGNON / Festival d’Avignon 7-16 juillet 2002

BR.#04BRUXELLES/BRUSSEL
KunstenFESTIVALdesArts 4-7 mai 2003

BN.#05 BERGEN / International Festival Norway 22-25 mai 2003

P.#06 PARIS / Odéon Théâtre de l'Europe avec le Festival d'Automne 18-31 octobre 2003

R.#07 ROMA / Romaeuropafestival 1-30 novembre 2003

S.#08 STRASBOURG / Le Maillon Théâtre de Strasbourg 7-20 février 2004

L.#09 LONDON / London International Festival of Theatre mai 2004

M.#10 MARSEILLE / Les Bernardines avec le Théâtre du Gymnase septembre 2004

C.#11 CESENA / Socìetas Raffaello Sanzio octobre 2004
-----------------------------------
(1) Organe qui produit les gamètes (cellule reproductrice sexuée possédant la moitié des chromosomes des autres cellule de l’organisme et qui, s’unissant à une autre cellule reproductrice du sexe opposé, forme l’oeuf duquel sortira un nouvel être vivant). Glande sexuelle. Gonade mâle (cfr testicule), gonade femelle (cfr ovaire).

Back to top