Black Speaks Back & intervenant·e·s

    21/05  | 20:00 - 21:00

FR/EN

Avec: Olivier Marboeuf, Mireille-Tsheusi Robert et  Yassine Boubout
Modérateur : Jihan Imago 

En collaboration avec : Black Speaks Back
Entrée gratuite (à l'issue du spectacle)

Le talk The body: conquests and resistance propose de prolonger la réflexion entamée par le film de Kader Attia autour des violences exercées sur les corps des personnes racisées. Pour mettre en résonance les contextes français et belge, la plateforme media Black Speaks Back et le Kunstenfestivaldesarts invitent Olivier Marboeuf (une des quatre voix de The Body’s Legacies Pt. 2: The Postcolonial Body) à entrer en dialogue avec quatre activistes bruxellois: Mireille-Tsheusi Robert (formatrice et auteure), Yassine Boubout (juriste) et Jihan Imago (artiste et activiste Trans*). Ensemble, ils reviennent sur le possible démantèlement de ce "régime du corps" perpétué par les discriminations ordinaires ou structurelles que sont les violences policières, les contrôle au faciès et les violences institutionnelles.

Voir aussi : The Body’s Legacies Pt. 2: The Postcolonial Body

Black speaks Back est une plateforme médiatique qui s’articule autour des récits des afro-descendants, toujours hautement invisibles en Belgique et aux Pays-Bas. Leurs productions cinématographiques et vidéo visent à autonomiser de jeunes créateurs, artistes et penseurs de la diaspora africaine au sens large.
Facebook / Youtube

Jihan Imago est un artiste plasticien et activiste Trans*. Co-fondateur de Rainbow Nation Brussels, association qui a pour objectifs la visibilité et la création de safe spaces pour les personnes Queer et Trans* racisée* à Bruxelles. Tout comme le fait d’être de culture Nord-Africaine, être Trans* l’ont fort impacté socialement, notamment dans les discriminations que chacun implique, et la complexité que représente le cumul des deux, lui offrant un prisme particulier. Son activisme prend naissance en 2000 dans les espaces féministes radicaux à Paris, puis au sein d’association Trans* et Intersex, pour enfin se focaliser sur les problématiques intersectionnelles. Il a travaillé dans les secteurs de la cohésion sociale et de la santé mentale, et agit aujourd'hui comme conférencier, écrivain, coach et formateur.

Mireille-Tsheusi Robert est formatrice et auteure sur des questions raciales et de genre. Titulaire d'un master en sciences de l'éducation, elle est co-auteure de plusieurs ouvrages dont La couleur du risque, jeune afrodescendants et entrepreneuriat et Racisme antiNoirs, entre méconnaissances et mépris. A l'initiative de la "Place Lumumba Itinérante", elle initie des campagnes de sensibilisation, notament sur la "Restitution" du patrimoine culturel africain emporté pendant la colonisation. Elle assume la présidence de Bamko asbl, un comité féminin de veille antiraciste.

Olivier Marboeuf, (1971, Antony, France) Auteur, performeur et commissaire indépendant. Après un parcours dans l’édition (il est co-fondateur des éditions AMOK avec Yvan Alagbé), il est, de 2004 à 2018, directeur de l’Espace Khiasma, lieu dédié aux arts visuels, au débat et à la littérature contemporaine basé aux Lilas (93). Son parcours s’articule autour des problématiques du rapport du texte et de la voix avec l’image fixe ou animée et plus largement autour des enjeux de transmission. Depuis plusieurs années, ses recherches –textes et performances- se concentrent sur la notion de récits minoritaires en s’appuyant sur des principes de spéculation narrative qui viennent entrer en friction avec l’Histoire dominante. Il s'intéresse au corps comme espace d'énonciation et d'inscription de l'histoire de la violence. Il est également fondateur de Spectre Productions, une maison de productions dédiées au cinéma d'artiste et est l'un des animateurs de La Fabrique Phantom, un collectif dédié aux pratiques critiques de l'image en mouvement et aux expérimentations autour des manières de les produire et de les montrer.

Yassine Boubout est activiste et juriste. Il lutte depuis des années contre les violences policières et le profilage ethnique. Il est en outre président du mouvement citoyen MovementX.

Back to top