Artist talk

    09/05  | 22:00

Free entrance
NL / FR

Après la performance du 9/05

La pièce La Reprise - Histoire(s) du théâtre (I) sert de point de départ pour discuter de la façon dont le théâtre provoque des changements dans la réalité, du journalisme qui monte sur les planches, du théâtre documentaire, de la fiction journalistique, etc.

À voir aussi : 
La Reprise - Histoire(s) du théâtre (I)

Avec
Milo Rau (artiste), Olivier Bailly (membre fondateur de Médor, magazine pour le journalisme d'investigation)

Modérateurs
Flore Herman & Laure Saupique

En collaboration avec
Médor, Théâtre National Wallonie-Bruxelles

Back to top

Olivier Bailly est journaliste indépendant, basé à Bruxelles. Privilégiant les sujets sociétaux (migration, santé, endettement, interim,…), il a collaboré et collabore avec différents médias en Belgique et France. Lauréat de bourses du Fonds pour le Journalisme, de la SACD-SCAM (Brouillon de rêve) et de la Fondation Roi Baudouin, il a remporté le prix de la Presse/Belfius (Belgique) en 2011 et 2013. Il fait partie des fondateurs du magazine trimestriel Médor, créé en 2015 et en est membre du Conseil d’administration. Il a par ailleurs publié trois livres d’enquêtes/reportages ainsi que trois romans. En tant que formateur, Olivier Bailly donne des ateliers et cours de journalisme dans deux écoles de journalisme (ISFSC et IHECS, Belgique). 

Les critiques l’appellent "le plus influent" (DIE ZEIT), "le plus distingué" (Le Soir), "le plus intéressant" (De Standaard) ou "l'artiste le plus ambitieux" (The Guardian) de notre temps : Né à Berne en 1977, Milo Rau est directeur artistique de NTGent à partir de la saison 2018/19. Il a étudié la sociologie, l’allemand et les langues et littératures romanes à Paris, Berlin et Zurich avec Pierre Bourdieu et Tzvetan Todorov, entre autres. Depuis 2002, il a publié plus de 50 pièces de théâtre, films, livres et actions. En 2007, il a fondé l'IIPM – International Institute of Political Murder, basé en Suisse et en Allemagne. Ses productions ont été présentées dans tous les grands festivals internationaux, dont le Berlin Theatertreffen, le Festival d'Avignon, la Biennale de Venise, Wiener Festwochen et le Kunstenfestivaldesarts Bruxelles, et ont tourné dans plus de 30 pays à travers le monde. Rau a reçu de nombreux prix, les plus récents étant le Prix Peter Weiss 2017, le Prix 3sat 2017, le Prix 3sat 2017, le Saarbrücken Poetics Lectureship for Drama 2017 et 2016 en tant que plus jeune artiste après Frank Castorf et Pina Bausch, le célèbre Prix ITI de la Journée mondiale du théâtre. Rau est également critique de télévision et écrivain prolifique ; son essai politique « Was tun ? Kritik der postmodernen Vernunft » (2013) est devenu un best-seller dans les pays germanophones. En plus de son travail pour la scène et le cinéma, Milo Rau enseigne la mise en scène, la théorie culturelle et la sculpture sociale dans les universités et les écoles d'art. 

Back to top