Depuis 1994, le Kunstenfestivaldesarts se déroule chaque année durant trois semaines au mois de mai à Bruxelles, dans une vingtaine de théâtres et de lieux dédiés à la création artistique.

Au fil du temps, le Kunstenfestivaldesarts est devenu un projet artistique annuel marquant, qui met en lumière la capitale, tant sur le plan local qu’international. Le festival remplit, à plusieurs niveaux, sa fonction de créateur de passerelles dans la ville. Le festival stimule la collaboration et la rencontre entre divers acteurs culturels de la région Bruxelles-Capitale, transcende les barrières linguistiques, réunit théâtres et compagnies, performances et opéras, tables rondes et soirées dansantes. Le festival relie également différentes zones géographiques de la ville qu’il transforme en un grand terrain d’action culturelle accueillant tout autant des interventions dans l’espace public que des spectacles dans des maisons prestigieuses, cela en conservant toujours son profil singulier.

Le Kunstenfestivaldesarts s’est affirmé au cours des ans en tant que festival de référence sur le plan international. Trois semaines durant, le festival réunit à Bruxelles des créations artistiques contemporaines remarquables. Il crée en outre un espace de réflexion, de confrontation et de dialogue entre des œuvres et des personnes animées du désir de créer, de ressentir et de partager.

Le Kunstenfestivaldesarts se consacre à la création contemporaine internationale dans ce qu’elle propose de plus novateur. Il met l’accent sur la création de nouvelles œuvres et sur une diversité de langages artistiques. Le festival ouvre un spectre large, il ne procède pas par thème et regarde au-delà des frontières esthétiques et culturelles, au-delà du continent européen.

Contemporain n’équivaut pas ici à une esthétique particulière, mais désigne le travail d’artistes qui, aujourd’hui, et chacun à leur manière, interrogent notre réalité, nos façons de penser et d’agir, ainsi que leurs propres façons de voir et de faire, leurs propres statuts et outils.

International avant tout, le festival défend une vision ouverte et cosmopolite comme antidote à toute forme d’intolérance. Le festival croit profondément en la nécessité de résister à toutes formes d’égocentrisme et de repli sur soi. Nous faisons partie d’un réseau complexe de communautés qui rend les clivages territoriaux, linguistiques et culturels de plus en plus poreux. La ville, et Bruxelles en particulier, est l’environnement par excellence où cette identité cosmopolite est visible et où le niveau local, régional, national, européen et international se rencontrent. À Bruxelles, capitale multiple, le festival entend jeter des ponts entre les deux plus grandes communautés du pays qui y cohabitent, ainsi qu’avec les autres communautés installées dans la ville.

Le Kunstenfestivaldesarts propose un programme artistique pointu qui ne cède pas à la culture du divertissement. Son programme combine qualité artistique et risque. Le festival réunit des artistes ayant une vision personnelle du monde et des spectateurs désireux de remettre en question et élargir leur champ de perspectives. Le festival s’inscrit en faux contre une culture de niche ; il se veut ouvert et généreux, s’adresse à un large public et croit aux chances de réussite et à la nécessité d’une plateforme qui présente des choix artistiques pointus à un vaste public. Sa ligne artistique sans compromis et la spécificité de ses choix artistiques constituent une marque de fabrique unique et font du Kunstenfestivaldesarts un projet largement reconnu à Bruxelles, et bien au-delà des frontières.