ZOOedipous

Théâtre Marni

27, 28 mai ­20h30
29 mai ­22h00
30 mai ­15h00
1h
Espagnol
Traduction simultanée en français et en néerlandais

“Et le roi de Thèbes qui avait résolu l’énigme du sphinx ignorait qu’il avait tué son mère et épousé sa mère.” A Buenos Aires, El Periférico de Objetos cherchait un mythe familier pour ses marionnettes. Il choisit l’Œdipe-roi de Sophocle qu’il rebaptise ZOOEdipous. Parce que sa lecture de la damnation du héros grec le ramène à la culpabilité du Kafka de La Métamorphose, parce qu’Œdipous signifie “pied enflé”, El Periférico veut inscrire sur ses corps-poupées le châtiment de la faute du roi. Le tyran si intelligent taisait-il la vérité sur ses crimes pour se maintenir au trône? La compagnie argentine pose la question du savoir et du pouvoir, en travaillant sur les métaphores de l’inceste et de l’insecte, du boîteux et de l’aveugle.

D’après Sophocle
Mise en scène: Daniel Veronese, Emilio García Wehbi, Ana Alvarado
Production: El Periférico de Objetos (Buenos Aires), kunstenFESTIVALdesArts
Avec le soutien du Fondo Nacional de las Artes (Argentina)

Back to top