The Time We Share

La Bellone

3 versions : FR / NL / EN

PRESENTATION DU LIVRE
8/05 – 12:00

The Time We Share est un livre conçu selon la dramaturgie d’un spectacle. L’ouvrage dessine les contours de thématiques qui ont traversé le Kunstenfestivaldesarts durant les deux dernières décennies. Il tente de donner une trace durable à des pratiques artistiques éphémères mais aussi d’ouvrir le passé vers le futur. Il se projette comme un ouvrage de référence sur les arts vivants, qui invite à réfléchir sur la façon dont ils reflètent et façonnent une société. À travers une multiplicité de points de vue, The Time We Share témoigne de projets qui ont marqué les dix-neuf premières éditions du festival. Il comprend un grand nombre de nouvelles contributions de créateurs et de théoriciens qui pensent le monde à partir des arts de la scène. Certains thèmes abordés dans ce livre sont aussi explorés durant trois journées d’étude : des moments de réflexion qui croisent conférences, ateliers, projections et rencontres – sur la mémoire vivante des arts de la scène, sur le temps que nous partageons en dedans et en dehors du théâtre.

Edité par
Daniel Blanga-Gubbay & Lars Kwakkenbos

Avec les contributions de
Antonia Baehr, Brett Bailey, Jérôme Bel, Romeo Castellucci, Boris Charmatz, Bojana Cvejic, Pieter De Buysser, Antoine Defoort, Piersandra Di Matteo, Tim Etchells, William Forsythe, Rodrigo García, Heiner Goebbels, Edit Kaldor, William Kentridge, Amir Reza Koohestani, Joris Lacoste, Maurizio Lazzarato, André Lepecki, Thomas Madden, Renzo Martens, Christoph Marthaler, Chantal Mouffe, Reza Negarestani, Jean-Louis Perrier, Jeroen Peeters, Mariano Pensotti, Dan Perjovschi, René Pollesch, Walid Raad, Milo Rau, Claude Régy, Rimini Protokoll, Anna Rispoli, Suely Rolnik, Eszter Salamon, Walid Sadek, Árpád Schilling, Christophe Schlingensief, Gerald Siegmund, Isabelle Stengers, Tiqqun, Pieter T’Jonck, Frank Vande Veire, Sarah Vanhee, Benjamin Verdonck, et al.

Conception graphique
Casier/Fieuws

Publié en mai 2015 par
Kunstenfestivaldesarts & Mercatorfonds à l’occasion de la vingtième édition du Kunstenfestivaldesarts

Avec le soutien de
SThree, Arctic Paper Benelux

Back to top

Daniel Blanga-Gubbay (1982) vit et travaille à Bruxelles. Après avoir achevé des études de philosophie à l’Institut universitaire d’Architecture de Venise, il obtient un doctorat mené conjointement à l’Université de Palerme, de Valence et à la Freie Unversität à Berlin. Il enseigne actuellement la philosophie politique des arts à l’Académie Royale des Beaux-Arts à Bruxelles. À la Heinrich Heine Universität à Düsseldorf, il dirige en outre un projet de recherche sur la redéfinition du concept du « possible »et son usage dans le discours politique – un projet récemment présenté à l’Université d’État de Moscou, l’Université américaine de Beyrouth et l’Institut culturel Itaú à São Paulo. Il est également le fondateur d’Aleppo, un centre de recherche basé à Bruxelles qui mène des expériences dans le domaine de la performance et de la politique.

Lars Kwakkenbos (1975) vit et travaille à Bruxelles et à Gand. Il a étudié l’histoire de l’art à l’Université de Louvain, à l’Université François Rabelais à Tours, à l’Université Libre et à l’Université Humboldt, toutes deux à Berlin. Depuis 2001, il publie des articles sur les arts plastiques, les arts du spectacle vivant et l’architecture, dans des revues spécialisées et quotidiens, tels que De Standaard, A + et Etcetera. Entre 2002 et 2007, il travaille pour Klara, la chaîne culturelle de la radio publique flamande. Lars Kwakkenbos enseigne à l’Académie Royale des Beaux-Arts à Gand (KASK) où il dirige à présent le département Cinéma, Photographie et Art dramatique. Il travaille pour le Kunstenfestivaldesarts en tant que dramaturge et est membre du comité consultatif. En tant qu’auteur, enseignant et dramaturge, il réfléchit aux horizons politiques et culturels des pratiques artistiques et des œuvres d’art.

Back to top