Talk

Kaaitheater

17/05 - 189:00
EN (no translation)
+- 1h

Au sommet de son succès, le metteur en scène Árpád Schilling a opéré un tournant radical dans sa carrière en se retirant à la campagne. Plutôt que de continuer à adapter des classiques du théâtre avec sa compagnie Krétakör, il a choisi d’investiguer la signification que l’art peut prendre dans d’autres contextes sociaux. Loin de la gloire. Il a entrepris de travailler avec des enfants et adolescents dans des villages où les préjugés conservateurs restent bien ancrés. Cette expérience trouve une traduction dans sa Krízis-trilógia, dont le Kunstenfestivaldesarts présente le dernier volet, A papnő ( La Prêtresse ). Le festival invite aussi Schilling à donner une conférence exceptionnelle pour mettre en contexte tant sa trilogie que la relation entre le social et l’artistique qui irrigue son oeuvre entière. Il y sera question de ses choix engagés et de la dimension politique du théâtre dans le contexte troublé de la Hongrie d’aujourd’hui. Une occasion unique de rencontrer un artiste passionné.

Une lecture de
Árpád Schilling

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, Kaaitheater

Back to top

Árpád Schilling (°1974) est metteur en scène et directeur artistique de Krétakör. Il réalise ses premières mises en scène à 19 ans. Il fonde le Théâtre Krétakör en 1995. La même année, il entre à l’Université de Théâtre et de Cinéma de Budapest, en section mise en scène. Parallèlement à ses études, il dirige Krétakör, mais entre 1998 et 2000, suite à l’invitation du directeur, Gábor Zsámbéki., il travaille également comme metteur en scène invité au célèbre Théâtre József Katona. En 1999, il met en scène Platonov de Tchekhov, avec les élèves du Théâtre National de Strasbourg, présenté au Festival de l’Union des Théâtres de l’Europe. La même année, il obtient le Prix des Critiques théâtrales hongroises, dans la catégorie « jeune professionnel prometteur », entre autres pour la mise en scène d’ Ennemi public de István Tasnádi au Théâtre József Katona. Après avoir refusé plusieurs engagements auprès des théâtres institutionnels, Árpád Schilling transforme, avec le manageur culturel Máté Gáspár, le Théâtre Krétakör en compagnie permanente. Leur spectacle le plus emblématique est La Mouette de Tchekhov, créé en 2003.

Back to top