Protection

Les Brigittines
  • 07/05 | 13:30 - 17:15

EN (sans traduction)
Entrée libre

Durant les trois premiers samedis du festival ont lieu des moments de réflexion publiques qui font écho au concept de la caverne. Celle-ci nous rappelle que chaque forme de protection trace une limite entre l’intérieur et l’extérieur, entre ce qui est protégé et ce qui menace ; elle nous invite à réfléchir sur la distinction entre le grand jour et la clandestinité ou évoque des questions sur les traces. Des artistes et des théoriciens animent des conférences et des ateliers qui prennent différentes formes. Ensemble, les trois moments composent le récit d’un voyage : pourquoi entre-t-on dans la caverne (protection), que va-t-on y chercher (des sources souterraines de lumière) et qu’y laissons-nous (des traces de nos excès) ?

Avec une source d’inspiration proposée par Toshiki Okada, une interview de Cathy Blisson, une performance et un atelier de Rodrigo Sobarzo, une conférence de Shahram Khosravi, et une présentation artistique d’Arkadi Zaides.

En partenariat avec SNDO (School for New Dance Development at the Theaterschool / Amsterdam University of Arts) & Research Group THEA – Theatricality & the Real (ULB, VUB, RITCS)

Des exemplaires de consultation de The Time We Share seront à disposition au bookshop.

À voir aussi
Welcome to Caveland!

Programme

Quand l’homme est entré dans la caverne pour y trouver abri, il a soudain transformé ce lieu en emblème de la quête de protection. Depuis, la grotte est surtout devenue un lieu de dissimulation, mais également un symbole apparent de la recherche actuelle d’invisibilité.

Si la grotte nous rappelle que toute protection trace une ligne de démarcation entre un intérieur et un extérieur, entre ce qui est protégé et ce dont elle protège, cette rencontre nous invite à réfléchir collectivement à la notion de protection. Et si on se rendait dans la caverne, non pas pour y trouver protection, mais plutôt pour interroger la protection ?

Alors que nous enfouissons nos déchets nucléaires dans les profondeurs de la terre, tentant de leur permettre de transgresser le temps lui-même, nous avons permis au nucléaire de défier les discours humains sur la protection aussi longtemps que l’humanité survivra, et de définir notre image de la menace : invisible, irréversible et hors de contrôle. Et si ces catégories menaçantes de catastrophes nucléaires et naturelles servaient aussi à décrire les situations politiques ? Cette fatalité du désastre – invisible, irréversible et hors de contrôle – se déplace-t-elle ailleurs et contribue-t-elle à produire d’autres histoires, comme celle de l’actuelle vague de réfugiés ?

Après avoir laissé émerger le spectre du nucléaire avec Toshiki Okada, Rodrigo Sobarzo, Cathy Blisson et l’œuvre de BERLIN, le centre de l’après-midi interrogera le récit de la protection d’un continent. Selon différentes formules, l’intellectuel iranien Shahram Khosravi et l’artiste Arkadi Zaides examinent la relation entre frontières et mouvements, pour éventuellement ouvrir la réflexion sur les interstices où l’Europe n’est pas simplement vue comme un lieu qui protège ses frontières, mais au sein duquel on peut trouver protection.

13:30-13:45 (Chapelle)
Introduction : The Chance to Recover Our Humanity (L’occasion de retrouver notre humanité)

13:45-14:15 (Chapelle)
Extraits de Zvizdal [Chernobyl – So Far So Close] de BERLIN et un entretien avec la dramaturge Cathy Blisson

14:15-14:45 (Chapelle)
SHIELD), une performance de Rodrigo Sobarzo

14:45-15:00
Pause

15:00-15:45 (Foyer)
Shahram Khosravi, Before the Border: Visibility and invisiblizing (Devant la frontière : Visibilité et invisibilisation)

Après un tour de questions-réponses, le public peut choisir entre une présentation artistique d’Arkadi Zaides, incluant un dialogue avec Shahram Khosravi, ou un atelier donné par Rodrigo Sobarzo.

15:45-17:15 (Foyer)
XXXXX in progress #1 Movement & Limitation. Arkadi Zaides en collaboration avec Frédérique Vansteenwegen, Nienke Scholts, Claire Buisson, Simge Gücük, Culture Crew et Key Performance. La présentation est suivie d’une conversation entre Arkadi Zaides et Shahram Khosravi.

15:45-17:15 (Chapelle)
SHIELD)S, un atelier de Rodrigo Sobarzo

Back to top