Philippe Quesne

Les Brigittines
  • 28/05 | 23:00

Entrée libre

Chaque fin est un nouveau début. Philippe Quesne imagine un grand final et ré-ouvre les portes de la caverne au monde extérieur.

À voir aussi
Welcome to Caveland!
La nuit des taupes

Après une formation en arts plastiques et une dizaine d’années comme scénographe de théâtre et d’expositions, Philippe Quesne (1970) fonde la compagnie Vivarium Studio en 2003, réunissant un groupe de travail composé d’acteurs, de plasticiens et de musiciens. Il conçoit et met en scène des spectacles qui cherchent à développer une dramaturgie contemporaine à partir de dispositifs scéniques qui sont autant d’ateliers de travail, des « espaces vivarium » pour étudier des microcosmes humains. Les spectacles du répertoire (La Démangeaison des ailes, 2004 ; Des Expériences, 2004 ; D’après Nature, 2006 ; L’Effet de Serge, 2007 ; La Mélancolie des dragons, 2008 ; Big Bang, 2010 et Swamp Club, 2012) ont été présentés dans de très nombreux pays, et font l’objet de coproductions internationales. En 2011, il crée Pièce pour la technique du Schauspiel de Hanovre pour l’équipe technique permanente du théâtre. En 2012, il est invité par le Pavillon du Palais de Tokyo à créer une forme scénique en collaboration avec les dix artistes et curateurs en résidence. La même année, il contribue à la production collective du HAU Berlin, à partir du roman de David Foster Wallace Infinite Jest, avec une création spécifique au Berlin Institut für Mikrobiologie und Hygiene. Parallèlement, Philippe Quesne conçoit des performances et interventions dans l’espace public ou dans des sites naturels, et expose ses installations dans le cadre d’expositions. Il a également publié quatre livrets : Actions en milieu naturel (2005), Petites réflexions sur la présence de la nature en milieu urbain (2006), Thinking about the end of the World in costumes by the sea (2009), Bivouac (2011). Il est régulièrement invité à concevoir la programmation artistique d’événements, notamment le Festival TJCC au Théâtre de Gennevilliers entre 2012-2014. En 2013, il crée Anamorphosis avec quatre actrices japonaises au Théâtre Komaba Agora de Tokyo, puis Swamp Club, marquant les dix ans de la compagnie. En 2014, il crée Next Day, une pièce pour des enfants de huit à onze ans, lors du Festival Theater der Welt (Mannheim, Allemagne) avec la maison de production CAMPO. Depuis janvier 2014, Philippe Quesne est codirecteur du Théâtre Nanterre-Amandiers où il créé en collaboration avec Bruno Latour et l’équipe du SPEAP le Theatre des négociations. En janvier 2016, il créé Caspar Western Friedrich au Kammerspiele à Munich et en mai Welcome to Caveland ! au Kunstenfestivaldesarts.

Back to top