La Substance, but in English

Rosas Performance Space / P.A.R.T.S.

4h 20min (entrées et sorties autorisées)

14/05 – 19:00
16/05 – 19:00
17/05 – 15:00

À travers des projets qui vont de la création de performances ou d’installations à la direction de festivals, en passant par l’écriture de textes théoriques, l’artiste suédois Mårten Spångberg cherche à élargir la notion de « chorégraphie ». Dans La Substance, but in English , un ensemble de performers produisent et transforment pendant quatre heures trente un environnement où les objets font jeu égal avec les humains. Des marchandises rutilantes, mais aussi des signes, des musiques, des matières composent le décor pop et festif d’une réunion post-hippie qui intègre librement le public. Le dispositif paraît informel mais son développement sur la durée révèle une construction minutieuse, d’où peuvent même parfois émerger des pas de ballet. Dans cette expérience polysensorielle surabondante, cette « palpabilité sans propriétés », il ne faut pas chercher de narration mais plutôt trouver sa place . Comme si performers et spectateurs étaient invités à apprivoiser ensemble une société qu’ils consomment et qui les consume.

De & avec
Simon Asencio, Linda Blomqvist, Ludvig Daae, Emma Daniel, Adriano Wilfert Jensen, Sandra Lolax, Pontus Pettersson, Mårten Spångberg, Rebecka Stillman, Emma Tolander, Marika Troili

La Substance, but in English a été créé en collaboration avec
Aron Blom, Yoann Durant, Emma Kim Hagdahl, Linnea Martinsson, Hanna Strandberg

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, Rosas

Commandé par
MoMA PS1, sous le commissariat de Jenny Schlenkza

Avec le soutien de
The Swedish Art Council, The Swedish Arts Grants Commettee, Swedish Institute, City of Stockholm

Créé en collaboration avec
MDT Stockholm & PAF

Back to top

Mårten Spångberg (1968) est un chorégraphe qui vit et travaille à Stockholm. Ses intérêts concernent la chorégraphie dans un champ élargi, une discipline qu’il approche par le biais de pratiques expérimentales et de processus créatifs déclinés en une multiplicité de formules et d’expressions. Actif depuis 1994 en tant que performeur et créateur, il réalise dès 1999 ses propres chorégraphies, allant de solos à des œuvres de plus grande envergure, avec lesquelles il effectue des tournées dans le monde entier. Il a en outre collaboré avec l’architecte Tor Lindstrand, sous le label Festival International, avec lequel il s’est engagé dans la chorégraphie sociale et étendue. De 1996 à 2005, il a organisé et composé la programmation de festivals en Suède et dans le monde. En 2006, il a lancé le réseau INPEX. Spångberg possède une expérience approfondie de l’enseignement, autant théorique que pratique, et a dirigé de 2008 à 2012 le programme de Master en Chorégraphie de l’Université de la Danse à Stockholm. En 2011, il a publié son premier livre, Spangbergianism .

Back to top