Idioter

Beursschouwburg

4, 5, 6, 8, 11/05 – 20:30
9, 10/05 – 22:00
1h

Depuis plusieurs années, la chorégraphe et danseuse suédoise Alma Söderberg fait parler d’elle avec de surprenants solos qui mettent les rythmes de la langue, du son, de la musique et du chant en relation avec ceux du corps en mouvement. Au Kunstenfestivaldesarts 2014, elle crée un duo avec l’acteur et dessinateur belge Hendrik Willekens. Idioter – le titre renvoie à la quête de ce que nous ne pouvons pas encore nommer – se déploie sur plusieurs niveaux, à la fois indépendants et intimement entrelacés : Söderberg développe une partition chorégraphique pour son, langage et mouvement ; Willekens trace des dessins en perspective ; ensemble, ils font de la musique avec un sampler et une boîte à rythme. Le résultat est un concert-performance qui s’invente devant les spectateurs à chaque représentation. Idioter est un audacieux collage de mouvements, de sons et d’images, une aventure audiovisuelle dans laquelle nous entraînent deux artistes hors du commun. À découvrir !

De & avec
Alma Söderberg & Hendrik Willekens

En collaboration avec
Igor Dobričić

Présentation
Kunstenfestivaldesarts, Beursschouwburg

Production
Het Veem Theater (Amsterdam)

Coproduction
Kunstenfestivaldesarts, Göteborgs Dans & Teater Festival, Baltoscandal Festival (Rakvere), SPRING Performing Arts Festival (Utrecht), workspacebrussels

Avec le soutien de
Swedish Arts Council (Kulturradet), Kultur i Väst (Région Västra Götaland, Suède)

Merci à
Pianofabriek, Q-O2, Nordic Watercolour Museum and Vitlycke – Centre for Performing Arts, La Raffinerie / Charleroi Danses, Angela Peris Alcantud, Jasper Hopman, Jeroen de Boer & Fabrice Moinet

Projet coproduit par
NXTSTP avec le soutien du Programme Culture de l’Union Européenne

Back to top

Dans Idioter, Alma Söderberg et Hendrik Willekens créent ensemble un concert-performance dans lequel la musique soutient l’intense jeu rythmique d’Alma et les dessins de paysages géométriques de Hendrik.

En premier lieu, il y a la musique. Idioter est un concert électronique très bruyant, porté par un flux intensément rythmique, qui flirte avec la musique et la poésie concrètes. Dessin et voix sont abordés comme du son.

En deuxième lieu, Idioter se compose des dessins de Hendrik. Il dessine des paysages géométriques qui disparaissent dans un point de fuite unique. Il réalise ce même motif à l’infini, étendant de la sorte le paysage à un thème ; on se retrouve aspiré, encore et toujours, dans le même néant.

En troisième lieu, Idioter se compose de l’oeuvre vocale et chorégraphique d’Alma. Elle joue avec les syllabes, les intonations, les cadences, les gestes ; un langage onirique, un jeu d’intensités et de rythmes. L’attention se focalise sur le flux qui sera coupé, interrompu, repris. On est absorbé par le rythme.

Et pour finir, parlons d’Idioter, le titre de l’œuvre. Celui-ci provient d’une coupure de journal et son choix relève de l’appréciation esthétique pour le terme : deux « i », la similarité entre le « d » et le « o », entre le « t » et le « i », la queue de la terminaison suédoise du terme idiot au pluriel, « er ». Le mot apparaissait dans une critique de l’ouvrage Less than Nothing de Slavoj Žižek, dans une phrase qui disait : allt vi vet ar att vi ar idioter (tout ce que nous savons, c’est que nous sommes des idiots).

« Pour ce projet, nous sommes partis de l’idiotie comme discipline. Paradoxalement, la discipline implique d’abandonner une perspective, de rester proche du point de fuite vide, et d’embrasser le lieu du mystere qu’on ne peut ni voir ni comprendre. »

Back to top

Hendrik Willekens est né à Bruxelles, il vit et travaille en Belgique. Il a étudié le théâtre et le mime. En sa qualité de performeur, il a collaboré et travaillé avec, entre autres, Roy Peters, John The Houseband et Nicole Beutler.

Alma Söderberg a étudié le flamenco, la danse contemporaine et la chorégraphie. Elle a achevé ses études au département de chorégraphie de l’académie des arts d’Amsterdam (SNDO) en 2010. Depuis, elle travaille en tant que chorégraphe, performeuse et musicienne-performeuse. Dans ses créations, le son, le mouvement et la parole (chant, danse, textes) revêtent une importance équivalente. Elle a trois solos à son actif : Entertainment, Cosas et Travail et entretient une collaboration suivie avec Jolika Sudermann, avec laquelle elle a réalisé le spectacle A Talk. Söderberg joue en outre de la musique dans le collectif John The Houseband.

Back to top